La GRL est une assurance de loyer impayé conçue par l'Etat pour garantir les risques locatifs (GRL).

100% des cotisations sont déductibles des revenus fonciers
Rappel immédiat !

ombre
Mieux q'une caution parentale, la garantie de l'Etat
Mieux q'une caution parentale, la garantie de l'Etat
Action logement | Assurance GRL

Accueil  - Actualités GRL  - Assurance GRL : des mairies entreprenantes

Actualités GRL

 

Assurance GRL : des mairies entreprenantes

Nouvelle assurance GRL

Afin de favoriser la location pour certaines catégories de la population fragiles, les villes de Montreuil, Vincennes et Strasbourg se sont associées à l'APAGL pour soutenir le dispositif de la GRL (Garantie des Risques Locatifs). À cet effet, elles financent le montant des primes de l'assurance GRL aux propriétaires bailleurs. Voici les points détaillés ville par ville.

Montreuil : les jeunes de moins de 30 ans

La ville de Montreuil agit en faveur de la location de logements pour les jeunes de moins de 30 ans. Pour cela, elle finance la première année de l'assurance GRL au propriétaire qui loue son logement situé à Montreuil et vacant depuis au moins un an, à un jeune de moins de 30 ans travaillant ou vivant à Montreuil.

Vincennes : les locataires aux revenus modestes

La ville de Vincennes souhaite quant à elle inciter les propriétaires à louer leurs logements à des locataires aux revenus modestes en les sécurisant et en prenant en charge la GRL pendant deux années. Le logement à louer doit être vacant depuis au moins un an ou faire l'objet d'une réhabilitation (au titre de l'OPAH) ou encore d'un programme social thématique (PST). Quant au locataire, il doit être dans une situation d'emploi précaire (CDD, intérim, chômage) et son loyer doit être compris entre 28 et 50% de ses revenus.

Strasbourg : les ménages modestes

Strasbourg oeuvre déjà depuis 2009 pour l'accès au logement aux situations les plus précaires. Pour favoriser l'accès des ménages modestes à la location, la communauté urbaine de Strasbourg rembourse la cotisation de l'assurance GRL aux propriétaires qui louent leurs biens à des ménages modestes, c'est-à-dire à des salariés ou des demandeurs d'emploi qui ont des revenus inférieurs à 1.5 fois le SMIC pour chaque membre du ménage.

Ainsi, l'initiative de ces villes pour enrayer le problème du logement mérite d'être soulignée. Elle a pour objectifs de faciliter l'accès au logement à des locataires modestes et d'inciter les propriétaires à louer des biens parfois inoccupés à des ménages ayant des difficultés à se loger. Si vous êtes propriétaire bailleur dans l'une de ces villes et que vous souhaitez bénéficier de cette aide, contactez directement votre mairie qui vous indiquera les démarches à effectuer.

Mercredi 19 Mai 2010
© Source assurance-grl.info

Articles connexes
 
 

Une nouvelle garantie loyers impayés exceptionnelle